Plateformes éducatives sur la santé animale pour réconcilier les propriétaires d’animaux avec leurs vétérinaires

Informatique
Description

Paradoxe : alors qu’il n’y a jamais eu autant de foyers accueillant des animaux de compagnie (85 millions en Europe soit + 8%) dans nos pays, les nouveaux propriétaires boudent les vétérinaires, arguant que ces visites coûtent trop cher si on les compare aux « conseils » parfois mal interprétés du « Dr Google ». 

Conséquences : les animaux voient de moins en moins régulièrement leurs vétérinaires et sont de moins en moins vaccinés (- 18%) ou encore peu ou pas soignés par des traitements antiparasitaires. Le taux de vaccination dans certains pays européens à baissé au point que les vétérinaires voient une recrudescence de maladies transmissibles précédemment bien contrôlées par les vaccins, telles que le parvovirus, la leptospirose et, dans certaines régions, même la rage. 

Les animaux deviennent aussi de plus en plus obèses (55% des cas) ou développent des maladies graves liées aux tendances potentiellement dangereuses liés à la santé animale et propagées sur Internet . 

Et lorsqu’en urgence, le propriétaire d’un chat ou d’un chien vient consulter un professionnel qui ignore tout de l’historique médical de l’animal, le vétérinaire passe un tiers de sa consultation à démonter les informations peu fiables que croient connaître les nouveaux propriétaires grâce à leurs recherches sur internet. 

Fatigués, incompris, soumis aux chocs successifs de devoir se résoudre à pratiquer plusieurs euthanasies par semaine, les vétérinaires ont le « spleen ». Le taux de suicide dans la profession est quatre fois plus important que la normale.  

L’innovation présentée

C’est une première mondiale sur cette thématique. 

Une start-up de Braine l’Alleud, AnimEd Solutions, lance le 1er octobre prochain (et pour deux mois) une e-expo au design assez bluffant – une visite virtuelle dans un centre de congrès qui vous mets dans l’ambiance d’un événement « live ».  Une solution virtuelle entièrement créée en Wallonie. 

Sur le thème :  "Les soins préventifs et le bien-être des animaux de compagnie", l’expo virtuelle propose aux propriétaires d’animaux et aux vétérinaires du Benelux et de France des informations d’experts 100% validées auxquelles le public et les vétérinaires pourront se référer, explique la CEO de la startup, Virginie Goffaux, une vétérinaire au parcours impressionnant. 

« L’objectif est l’optimisation de la relation client-vétérinaire grâce à des propriétaires bien informés, afin qu’ils puissent collaborer au mieux pour l’élaboration des plans de santé les mieux adaptés à chaque animal ».

Vingt-cinq sujets concernant les chiens et les chats seront présentés au moyen de clips vidéo, d'entretiens avec les principaux experts vétérinaires francophones et néerlandophones, issus du collège des spécialistes vétérinaires, l’EBVS. Ils viennent de Belgique, de France et des Pays Bas et s’exprimeront dans un langage et un style simple et accessible au grand public.  

Un guide toute l’année

Parallèlement à l’e-expo, AnimEd Solutions a également développé Le Guide, une plateforme éducative, en ligne durant toute l’année. Gratuit pour tous les utilisateurs, ce Guide contient des informations spécialisées sur la santé, le bien-être et l’épanouissement des animaux. Il donne également la parole aux experts, aux partenaires et au propriétaires d’animaux membres de la communauté d’AnimEd Solutions. Il sera lancé le 1er décembre, en français et en néerlandais.