Un serious game thérapeutique pour les personnes présentant des troubles cognitifs 

Informatique
Description

L’évaluation et la prise en charge des troubles cognitifs est un enjeu majeur dans notre société. Prédire de manière précoce et très précisément les démences ou l’apparition de certains troubles mentaux permet de faciliter l’accès à des soins adaptés et de limiter l’utilisation de certains traitements médicamenteux. 

L’innovation proposée

REHAL-IT est une spin-off spécialisée dans les neurosciences et la réalité virtuelle. Elle a pour objectif de mettre à disposition des professionnels de la santé un nouvel outil visant à diagnostiquer et à rééduquer si nécessaire un patient présentant des troubles cognitifs. 

Cet outil du nom de R.O.G.E.R (Realistic Observation In Game and Experiences in Rehabilitation) est un Serious Game thérapeutique développé par des chercheurs et des neuropsychologues de l'hôpital Erasme (ULB), Fishing Cactus, Aepodia et Multitel. 

Ce logiciel de réalité virtuelle va permettre de plonger de manière réaliste le patient présentant des troubles cognitifs dans un environnement très proche de celui de sa vie quotidienne et de tester sa manière de réagir à différentes mises en situation. 

Ces mises en situation sont des scénarios établis par des professionnels de la cognition (neuroscientifiques, thérapeutes) à l'aide d'un éditeur générique et ergonomique (utilisation et programmation simplifiées) afin de rester le plus proche possible de la réalité de terrain (cliniques ou centres de recherche), mais également proche de la réalité du patient, de son environnement et de ses activités quotidiennes.

La réalité virtuelle présente plusieurs avantages essentiels. 

D’une part, la personne augmente la qualité de son expérience ce qui favorise son implication pendant la rééducation. 

D'autre part, l’immersion permet de personnaliser complètement les situations aux besoins de chaque patient (rendre l'expérience attractive). 

Enfin, et contrairement à une situation impliquant des interactions avec des objets réels, toutes les informations récoltées peuvent être enregistrées en vue d’analyses ultérieures (BigData et IA) , ce qui permet entre autres de suivre l’évolution d’un patient