Une cabine automatique qui radiographie une pièce sous tous ses angles

Industrie
Description

Dans le cadre du contrôle qualité, l’industrie aérospatiale requiert une inspection très pointue et rigoureuse des pièces critiques d’une structure volante (pièces moteur, par exemple) pour des raisons évidentes de sécurité. La plupart de ces pièces doivent être radiographiées sous tous les angles.

En l’état actuel des technologies, l’industrie est contrainte de déposer les pièces à radiographier sur un plateau métallique. Le plateau étant visible sur les images rayons X, ces pièces doivent être manipulées pour pouvoir être radiographiées sous tous les angles. Cette manipulation constitue une perte de temps et des coûts énormes lorsque le client travaille en cadence de production.

L’innovation présentée

Grâce à un support de pièces radio-transparent, invisible lors de la radiographie, X-RIS, une PME liégeoise spécialisée dans la radiologie numérique en contrôle non destructif et en sécurité, permet d’éviter toutes ces manipulations.

Baptisée Dxbox-320-C5, cette cabine automatique, fruit d’une recherche poussée réalisée en collaboration avec des partenaires universitaires et industriels, permet d’ores et déjà aux entreprises concernées de doper ces contrôles qualité.

En mai dernier, trois systèmes avaient déjà été vendus et livrés : un en Belgique, un deuxième en France et un troisième en Chine.

X-RIS a en effet repensé et redéfini un design électromécanique optimisé et inédit pour la radiographie des pièces permettant une réduction des volumes machine ainsi que des coûts, tout en offrant une efficacité conséquente en automatisation et une rapidité d’exécution.