Une voix digitale créée en 20 minutes grâce à l’intelligence artificielle

Santé
Description

En 2015, en France, l’aphasie – la perte totale ou partielle du langage - touchait plus de 300 000 personnes, selon la Caisse Nationale de Solidarité pour l’autonomie. Et 30 000 nouveaux cas étaient recensés chaque année. Dans 75% des cas, les origines de ce mutisme sont vasculaires (AVC). Elle peut être aussi la conséquence de la maladie de Charcot. 

D’autres troubles de la parole et de langage comme la dysarthrie, un trouble de l'articulation dû à des lésions du cerveau ou à une atteinte au niveau des différents organes de la parole, engendrent progressivement la perte de la voix, partie essentielle de notre identité.

L’innovation proposée

En 2016, Acapela Group créait ‘My-own-voice’, un service web conçu pour permettre à toute personne risquant de perdre sa voix de se créer facilement une voix de synthèse, avec un résultat digital très proche de leur voix originale. Cette reconstruction se réalise avec ou sans le support d’un orthophoniste et est disponible en 15 langues.

Jusqu’il y a peu, ce service très innovant nécessitait tout de même l’enregistrement par le locuteur de 1.500 phrases, souvent enregistrées en une seule séance d’une ou deux heures. L’utilisateur pouvait trouver la phase d’enregistrement fatigante et difficile à tenir.

‘My-own-voice’ utilise dorénavant les DNN (Deep Neural Networks/Réseaux de neurones profonds) et l’intelligence artificielle pour optimiser cette solution de voix de remplacement. 

La version 2 de la solution, proposée fin 2018, avait déjà permis, sur la base de cette modélisation, de réduire le nombre de phrases enregistrées à 350. 

La version 3 permet désormais de créer la voix de synthèse de l’utilisateur sur la base de 50 phrases enregistrées, soit une phase d’enregistrement bouclée en vingt minutes.

Cette nouvelle version présente d’autres avantages encore : 

Version en ligne, elle vient compléter les dispositifs pour PC et Mac et permet donc de résoudre des problèmes de pare feu ou de sécurité rencontré avec certains organismes ou hôpitaux qui bloquent l’accès au service. ‘My-own-voice’ est ainsi accessible au plus grand nombre. 

Elle permet également de rajouter un script personnel au script standard, pour mieux restituer au cœur de My-own-voice des mots ou des noms fréquemment utilisés. Ces messages pré enregistrés seront combinés à la synthèse vocale pour restituer plus d’émotions et aussi de justesse sur des noms propres par exemple.

Elle élargit la communauté d’utilisateurs aux personnes aveugles et malvoyantes.