Caroline London
info@hifoodtec.be

178, Chaussée Romaine - 4300 Waremme

+32 (0) 87 / 32 24 53

Un procédé innovant de conservation alimentaire

Entreprise
HiFoodTec SPRL
Sortie
2018

CONTEXTE

La naturalité est devenue une tendance croissante pour les consommateurs à la recherche d’une alimentation saine, sûre et naturelle. Les industries agroalimentaires qui souhaitent répondre à cette demande font face à un défi technologique.

Les traitements de conservation appliqués aux aliments visent à assurer leur qualité et à garantir leur sécurité sanitaire. Traditionnellement, pour y arriver, l’industrie utilise la chaleur (pasteurisation, stérilisation, appertisation, semi-conserves), le froid (surgélation, congélation, réfrigération) ou des adjuvants chimiques.

Néanmoins, les procédés détruisant les microorganismes d’altération et les bactéries pathogènes sont ceux qui affectent la qualité nutritionnelle et sensorielle des aliments.

L'INNOVATION PROPOSEE

Une start-up liégeoise propose aux industriels de l’agroalimentaire de faire usage d’une nouvelle technologie, émergente en Europe, la Technologie Hautes Pressions ou High-Pressure Processing (HPP).

Il s’agit d’un procédé innovant de conservation non thermique de produits alimentaires grâce auquel la durée de vie des aliments est désormais doublée jusqu’à décuplée. La sécurité sanitaire est assurée et la naturalité est maintenue. Le tout, sans la moindre trace de conservateurs et en préservant les qualités nutritionnelles et sensorielles du produit traité.

Préalablement emballés, les aliments sont brièvement immergés pour être soumis à une pression hydrostatique (la même qui s’exerce sur les plongeurs) et qui peut atteindre jusque 6 fois celle que l’on ressentirait dans la plus profonde fosse océanique.

Cette immense pression augmente la durée de vie de l’aliment en inactivant les microorganismes responsables de l’altération des produits (qui ne sont alors plus capables de se reproduire ou même de survivre), en désactivant plusieurs enzymes responsables de la détérioration des aliments et en tuant les microorganismes pathogènes.

Cette innovation permet aux industriels de développer de produits novateurs afin d’obtenir de nouveaux marchés et de répondre aux attentes de consommateurs pour des aliments plus naturels.